En vacances, j’emmène mon café (parce que c’est le meilleur, et puis c’est tout …)

le

Ahhh le café. La deuxième boisson la plus bue en France après l’eau. Dans les statistiques plus internationales, cette deuxième place est très disputée, avec le thé. Le souci, c’est qu’il y a plein de cafés différents, selon les régions. Au sud de l’Europe, on aime l’espresso bien corsé, au goût de biscotte grillée, alors qu’en Scandinavie, c’est le mélange café / chicorée qui est le plus apprécié. Alors, pour ne pas subir ces aléas culturels, les industriels vous permettent désormais de boire VOTRE café partout où vous voyager.

Un aperçu des différentes façons de boire le café dans le monde

Commençons par notre bon vieux continent, l’Europe. Le café y a été importé par des marchands vénitiens dans les années 1600. Les façons de le boire diffèrent selon les régions. Dans le Nord de l’Europe, on aime l’associer à la chicorée. Ici, on ne parle pas d’espresso, mais de café filtre. En redescendant vers le sud, le café se boit plus court, plus corsé, sous forme d’Espresso ou de Lungo (espresso allongé).

En France, on aime plutôt une tasse d’espresso d’environ 10cl, issue d’un café pas trop torréfié (torréfaction moyenne, ou robe de moine). Avant extraction, la couleur du grain de café est marron claire. En tasse, le mélange offre une saveur assez équilibrée : ni trop acide, ni trop amer. Plus la proportion d’Arabica sera importante, plus les arômes seront développés. Plus au sud, en Italie, Espagne et Portugal, c’est le ristretto qui est privilégié : à peine 5 cl de breuvage dans la tasse. Généralement, le café est plus corsé, avec une torréfaction très poussée, limite noire. La caractéristique gustative la plus marquante est ce petit goût de grillé qui ressort en arrière-bouche.

En Turquie, la manière traditionnelle de préparer le café est assez particulière. Le fameux café Turc présente du marc de café en fond de tasse. Il convient alors de le boire assez rapidement, car sans ça l’infusion continue et votre boisson prend en amertume. Aux États-Unis, on aime les Americanos. Ce grand café filtre, à la hauteur de la démesure américaine, est évidemment très chargé en caféine.

Comment emmener son café avec soi ?

Certains fabricants de machines à café ont compris l’enjeu du café nomade. Voici quelques bons plans. Nous passerons en revue trois modes de consommation du café : soluble, café filtre, et café espresso. Il y en a pour tous les goûts !

Pour le café soluble, pensez au gobelet pré-dosé !

Bien que le café lyophilisé se trouve un peu partout dans le monde, il n’est pas dit que vous puissiez trouver celui que vous buvez habituellement. Optez alors pour le gobelet pré-dosé ! Le concept est simple : un peu de poudre soluble au fond d’un gobelet, recouvert d’une opercule. Pour le consommer, on retire l’opercule, un peu d’eau chaude, on mélange et hop le tour est joué ! C’est plutôt simple et ludique. Le petit plus : il n’y a pas que du café qui existe sous ce format. Faites vous plaisir avec du cappuccino, du chocolat, du thé, … Il y a même des boissons gourmandes plus à la mode comme le cappuccino caramel ou le chocolat blanc praliné.

Adepte du café filtre, Cafflano a pensez à vous !

La machine à café Cafflano est ingénieuse. Elle permet de bénéficier d’un café toujours frais. Attention, ici nous ne sommes pas sur de la machine EXPRESSO mais bien sur du café filtre. Son principe est simple. Ce petit appareil est constitué d’un mug en plastique, surmonté d’un filtre (pour mettre le café moulu), lui-même surmonté d’un petit moulin à café manuel. Pour se servir une tasse, rien de plus simple : on moud le grain, puis on ajoute de l’eau chaude. On laisse infuser, et le café est prêt !

Cafflano

On aime le côté pratique de cette petite machine qui permet de l’emmener partout avec soi. De la taille d’une petite bouteille en plastique, elle est tout aussi pratique en randonnée que pour un voyage plus long. A noter qu’il faut penser à prendre soit de l’eau chaude en bouteille isotherme, soit un petit réchaud à gaz, si vous vous retrouvez en pleine nature.

Son prix est de 94.90 € TTC et vous pouvez l’acheter ici.

Handpresso, la gamme de machine expresso de voyage

La palme de l’ingéniosité revient certainement à feu Mr Nielsen, le fondateur de la société Handpresso. Il a créé deux petites machines. L’une, 100% manuelle, qui offre un véritable espresso partout où vous allez. L’autre, automatique mais nécessitant une prise allume-cigare, parfaite pour les grands voyageurs de la route.

Handpresso Pump : à la force des bras, un expresso réussi, en toutes circonstances

Dans Handpresso Pump, on retrouve “Hand” pour “main” et “Pump” pour “Pompe”. Cette machine expresso manuelle porte bien son nom. De la forme d’une petite pompe à vélo, il faudra charger le compresseur à la force des mains pour atteindre les 15 bars nécessaires pour l’extraction de votre petit noir. Dans son réservoir à eau, de quoi faire une tasse d’espresso de 5 cl. Pour le café, vous avez le choix des armes. Optez soit pour le café moulu de votre meilleur torréfacteur, soit pour une dosette E.S.E (baptisée aussi pod. Plus petite et plus compacte qu’une dosette souple de type Senseo. Ce format de dosette en papier est le seul qui permette de réaliser un espresso).

Handpresso pump

Crédits : Handpresso

Le seul problème reste l’eau chaude (si vous êtes en pleine nature), mais Handpresso a pensé à tout avec une gamme d’accessoires complète, dont une bouteille isotherme de 300 ml, avec thermomètre intégré pour s’assurer que la température de l’eau est toujours bonne ! Handpresso Pump peut aussi bien voyager avec vous d’hôtels en hôtels que de tente de camping en yourte dans les steppes asiatiques.

Handpresso Auto : une machine expresso portable dans votre voiture

Vous partez en vacances dans le Sud de la France et redoutez déjà le moment où, fatigué, vous vous arrêterez sur une aire d’autoroute surchargée, pour faire la queue derrière un distributeur de boissons automatiques, pour avaler un mauvais café. Ce petit shoot de caféine est pourtant salvateur, il va vous permettre de reprendre la route avec un peu plus d’énergie.

Détendez-vous ! Mr Nielsen a encore un tour dans son sac, avec la machine à café de voyage Handpresso Auto. Cet automate fonctionne presque sur le même principe que la Pump : un peu d’eau, et une dose de café moulu (ou une dosette ESE). La différence est que le courant fourni par la prise allume-cigare sur laquelle se branche la machine va permettre de chauffer l’eau, et de faire monter en pression jusqu’à atteindre les 15 bars. Vous pourrez maintenant profiter d’un bon espresso en voiture, partout où vous allez, sans obligation de vous arrêter sur les aires d’autoroute surchargées.

La machine Handpresso Pump coûte 99 € TTC, et la version Auto coûte  entre 139 € TTC (version dosette ESE uniquement) et 159 € TTC (version café moulu et dosette ESE). Vous pouvez les acheter sur le site Buroespresso.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *