À la découverte de la Bourgogne au départ de Dijon

le

En dehors de sa grande réputation dans la gastronomie française, Dijon possède aussi un patrimoine culturel unique. Pour les amoureux d’Histoire, les passionnés de Grands Crus ou encore les randonneurs, cette ville au cœur de la Bourgogne est une étape de choix. Si quelques jours suffisent pour vous permettre de découvrir la ville et ses principaux monuments, il faudra compter une semaine au moins pour profiter à l’envie de la fameuse Route des Vins. Voici un petit guide par thématique qui vous permettra d’optimiser l’organisation de vos journées.

Le patrimoine culturel : les visites à ne pas manquer

Au cœur de la Bourgogne, Dijon. Musées, châteaux, cathédrale et autres églises sont à la fois nombreux, bien conservés et riches, ils attirent chaque année tous les touristes, français comme étrangers. Notamment, le Musée des Beaux-Arts, qui est l’un des plus anciens musées de France et profite d’une situation exceptionnelle puisqu’il se trouve dans l’ancien Palais Ducal. De l’Antiquité égyptienne aux pièces d’art moderne et graphiques, les œuvres présentes racontent toute une histoire et plairont à chacun.

La superbe et réputée église Notre-Dame de Dijon, inscrite depuis 2015 au patrimoine mondial de l’UNESCO, a été bâtie au 13ème siècle. Depuis, cette œuvre architecturale en fascine plus d’un : c’est un incontournable pour un séjour à Dijon. Quelques centaines de mètres plus loin en direction de la gare, la cathédrale Saint-Bénigne dresse ses flèches à près de 100 mètres, ce qui en fait bâtiment le plus haut de Dijon.

Les amoureux du style gothique trouveront aussi leur bonheur en se baladant au cœur du Palais des ducs de Bourgogne. Ouvert au grand public, ce Palais accueille aujourd’hui la mairie de Dijon ainsi que le Musée des Beaux-Arts ; vous pourrez ainsi regrouper vos visites touristiques et vous immerger dans l’univers unique des ducs de Bourgogne.

Les randonnées dans la région

Plusieurs types de randonnées sont possibles sur les terres de Bourgogne ! Pour les débutants, c’est autour de la Saône-et-Loire que les balades se feront en toute tranquillité. Des réserves naturelles et autres sentiers sont prévus pour effectuer des petites randonnées.

À 700 mètres d’altitude, vous arriverez au plus haut point de la Côte d’Or. Dans cette zone, 34 circuits de randonnées sont mis en place pour tous les niveaux. Pour les plus expérimentés, il est possible de faire le GR7 qui fait en tout 157 km. Vous aurez ainsi l’occasion de découvrir les paysages verts de la région qui plaisent tant. Si le dénivelé est bien moins important que dans les Alpes ou les Vosges voisines, pensez néanmoins à vous équiper avant de partir, notamment en prévision de changements de météo (la région est soumise à de violentes précipitations orageuses, surtout en été).

La route des vins de Bourgogne

C’est sur plus de soixante kilomètres que s’étend la route des grands Crus, traversant villes et villages divers et offrant aux passants une vue sur les vignes. Un spectacle très apprécié qui révèle toute sa splendeur à la fin de la période estivale, juste avant les vendanges.

Vous avez le choix entre admirer le paysage en voiture sur les quelques kilomètres de route ou à pied en faisant des étapes dans les villages. Des fêtes sont organisées tous les ans, mais il est surtout possible de déguster d’excellents vins de qualité dans différentes caves (la plupart des producteurs proposent des dégustations gratuites et dans certain cas des visites). À noter que les Climats du Vignoble de Bourgogne (1247 parcelles de vignes) font partie du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Si vous avez besoin de plus d’informations pour planifier votre voyage ou choisir votre hébergement sur place, n’hésitez pas à contacter l’office de tourisme de Dijon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *